Décembre 2019


Parole de Vie…
Pour des gens…comme vous et moi !
01 Décembre 2019
1e dimanche de l'avant

08 Décembre 2019
2e dimanche de l'avant


Voir le Powerpoint sur la vie de
Mère Marie du Sacré Coeur
Fondatrice
par Soeur Denise Goulet



Nouvelles d'Haïti







Haïti restaure





Nos trois Sœurs passées à l’IFHIM de Montréal, SS. Denise Lauture, Jouberte Charles et Denise Blémur ont à cœur de faire profiter les autres de leurs acquis. Elles animent des journées de formation humaine, donnent des sessions dans nos missions ou ailleurs et projettent de rejoindre bientôt les paroissiens intéressés de St-Louis et du Sacré-Cœur à Port-au-Prince.
Elles travaillent aussi de concert avec des Sœurs d’autres congrégations à soulager les blessures d’une population souvent fragilisée par la situation économique précaire, la violence omniprésente ou les catastrophes naturelles.


                 Comme Jésus, passez en faisant le bien.



Haïti reçoit





S. Léona Dugas venue expressément participer à une série de réunions avec les Sœurs directement concernées et des représentants de l’Oeuvre Léger de Montréal en vue de faire évoluer ensemble le dossier de la nouvelle orientation qu’empruntera l’Hôpital Cardinal Léger de Sigueneau. Étant le seul Hôpital au pays à prodiguer des soins aux lépreux, nous en assurerons la continuité mais certains services seront améliorés, d’autres ajoutés, le personnel et le matériel renforcés…
Nous sommes à bâtir des Conseils d’administration et de gestion plus structurés et nous faisons appel à des experts pour une route plus sûre. L’implication de tout le personnel, en particulier les médecins et infirmières, dans ce renouveau s’avère essentielle pour la réussite.
Tout cela exige donc beaucoup de rencontres entre nous et ensemble avec nos partenaires, il nous faut évaluer, juger, agencer, confronter, peser, oser, recommencer, si bien que nous devrons bientôt tous être traités pour réunionite aiguë.



Haïti construit





Comme les demandes se font insistantes et abondantes à Cazeau de la part de gens de passage au pays ou encore de religieux, religieuses pour des retraites ou des temps de repos ou de groupes pour une récollection ou une journée de réflexion, une maison est présentement en construction sur notre terrain, à cet effet; accomodements raisonnables pensons-nous, d’autant plus que cette opportunité qui s’offre constitue une source de revenus appréciables qui nous mènera éventuellement à l’autofinancement. Aussi occasion unique d’ouverture sur le monde pour les Sœurs du lieu qui accueillent des visiteurs de tous les continents sauf l’Australie mais ça viendra.



Haïti pleure





Vous avez reçu déjà photos et feuillets des cérémonies entourant le départ de notre Sœur Thérèse, voici quelques ajouts : Ils furent nombreux à la Veillée de prière et aux Funérailles à s’associer à notre peine et ce, tant du côté laïque que religieux; un autobus, une camionnette et deux voitures n’ont pas suffi à contenir la délégation de Sigueneau venue rendre hommage à notre Sœur Thérèse, les employés de l’hôpital lui ont offert un chant de leur cru fort bien préparé et combien touchant…beaucoup de larmes dans la chapelle à ce moment précis. S. Neltide Néjean a composé et lu la biographie de S. Thérèse, là encore non sans émotion. Dr Samonde Myril , cousine de S. Denise Lauture, a assuré le chant tout au long de la célébration et fait chanter l’assemblée avec elle. À noter également la présence de Food for the Poor et de l’Ambassade du Canada. S. Thérèse repose tout à côté de notre maison de Cazeau, une petite pierre tombale identifie l’endroit. Merci S. Thérèse pour ta vie donnée jusqu’au bout. Le dévouement indéfectible des Sœurs, jeunes et moins jeunes, durant la maladie de notre Sœur, pensons à S. Claire Desrochers qui a généreusement consenti à laisser sa communauté pendant plus d’un mois et le soin mis par nos SS. Denise Lauture et Jouberte Charles dans la préparation des cérémonies relatant l’histoire sacrée de S. Thérèse sont dignes de mention. La supérieure provinciale a d’ailleurs accordé un A+ à toutes ses Sœurs.



Haïti se réjouit





Notre pays continu à marquer l’international avec le choix, en décembre 2013, de Monsieur Dany Laferrière comme membre de l’Académie Française; s’asseoir dans le même fauteuil que Montesquieu n’est pas une mince affaire! Plus près de nous, avec l’accession au rang de Cardinal de Mgr Chibly Langlois, 55 ans, évêque depuis 10 ans et président de la Conférence Épiscopale d’Haïti.



Retour en haut de la page